« Maternelle et Cinéma » dans le Val d’Oise

cinémaLes classes de moyenne et de grande section inscrites dans le dispositif Maternelle et Cinéma découvriront au premier trimestre six courts métrages du programme Histoire de … réalisé pour le festival Image par image 2018.

Histoire de

Programme « Histoire de … », Ecrans VO

A télécharger : document d’accompagnement

Deux vidéos en lien avec les deux autres programmes seront bientôt en ligne sur la Web TV de l’académie de Versailles.

ange musicien2

« La pie voleuse » d’Emanuele Luzatti et Giulio Gianini

A télécharger : pour aller plus loinl’introduction – l’italienne à Algerintroduction-La pie voleuseimages séquentiellesPulcinella – PolichinelleLe duo « Papageno – Papagena »

chevalier

« Monsieur et monsieur » de Bretislav Pojar

A télécharger : pour aller plus loinLa pêche à la princesse MétamorphosesLa pêche à la princesse Métamorphoses2La pêche à la princesse TransformationsBlaise le Balaise Petite-leçon-de-jardinageQuand on était jeunes Images-séquentiellesQuand on était jeunes images du rêve

« Maternelle et cinéma » en Seine-et-Marne

couv« Ce n’est pas la réalité qui compte dans un film, mais ce que l’imagination peut en faire. »                                                      Charlie Chaplin, Histoire de ma vie, Edition Laffont, 2002

Projection-conférence :                                                                                                   La boîte à malice                                                                                                                   Voyages de rêve                                                                                                       Cinéma Espace Prévert de Savigny-le-Temple                                                             Samedi 9 décembre 2017

Document accompagnant la conférence : pour aller plus loin..

Poisson_3

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

Photogrammes : Images séquentiellesmétamorphoses.

Rencontre fortuite autour d’un chapeau et d’un parapluie…

para2

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

chapeau

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

les-vacances-de-hegel

Les vacances de Hegel, René Magritte, 1958

IMG_1287

Chut !, Patrick Couratin, Harlin Quist, 1998

Kôji Yamamura, c’est aussi iciici ou encore !

Impression_d_arc_en_ciel4

Impression d’arc en ciel, Gitanjali Rao, 2006

Photogrammes : regard subjectif

Voyages de rêve, c’est aussi ici et !

Deux dossiers très complets réalisés par les conseillers pédagogiques départementaux arts plastiques et visuels du 77 : La boîte à malice, Voyages de rêve.

« Maternelle et Cinéma » en Loire-Atlantique

la séance de cinéma

« La séance de cinéma » de Sempé, Histoires inédites du Petit Nicolas, 1959 – extrait

Nous attachons une importance extrême à cette découverte par les enfants des films dans une ‘vraie salle de cinéma’. Ce qui se construit, dans l’obscurité peuplée de silhouettes des spectateurs et des sons de leurs réactions est unique. II s’agit d’un spectacle et d’émotions vécues dont le souvenir nous accompagne plus ou moins longtemps selon la force des films. Et l’on sait aujourd’hui l’importance de ces émotions dans la construction même de notre intelligence.                                                                                         Jean-Pierre Daniel, citation extraite du texte « Histoire et enjeux de l’éducation à l’image »

Conférence :                                                                                                             Petites Z’escapades                                                                                                   Loulou et autres loups                                                                                                          Cinéma Le Cinématographe de Nantes                                                                                Mercredi 29 novembre 2017

Document accompagnant la conférence : Pour aller plus loin

Pour mes courts métrages, je ne commence jamais par l’écriture du scénario. J’ai une image dans la tête et j’essaye de la dessiner, et c’est ensuite seulement que je construis un récit autour de cette image.                                                                                   Pierre-Luc Granjon dans « Dessins Animés, Films d’animation, carnets de croquis » de Laura Heit, Editions de La Martinière, 2013

dessin2

Petite escapade de Pierre-Luc Granjon, 2001

Photogrammes Petite escapadede plus en plus près , les valeurs de plans et de la réalité à la fiction.

Oeuvres en lien avec Au bout du monde de Konstantin Bronzit…

Au_bout_du_monde

Au bout du monde de Konstantin Bronzit, 1999

la_rue_e_vers_l_or

La ruée vers l’or de Charles Chaplin, 1925-1942

albums

« Bascule », « Un tout petit coup de main », « Who is playing with the grey elephant ? » deux albums et un flip-book

 


J’ai toujours pensé que la seule dimension intéressante du dessin animé n’était pas le dessin mais la musique et les sons. Un dessin est animé quand il est dynamique, il se suffit à lui-même, tandis que le son n’est pas remplaçable. Les dessins de Reiser, par exemple, animer Reiser n’a pas de sens, parce que c’est de la dynamique pure. La vraie dimension, c’est le son, c’est-à-dire les acteurs, et la vie.                                                                                            Grégoire Solotareff,  « Solotareff imagier », éditions MeMo, 2008

Loulou

Loulou de Serge Elissalde, 2003

Photogrammes Louloude l’album au film…de plus en plus près et grand-petit.

« Maternelle et Cinéma » dans le Loir-et-Cher

couv » L’enfant et l’artiste habitent le même pays.                                                                      Une contrée sans frontière.                                                                                                  Un lieu de transformations et de métamorphoses. »                                                                                                  L’Enfance de l’Art, Elzbieta, Editions du Rouergue, 1997

Projection-conférence :                                                                                                   Jeux d’images de Norman McLaren                                                                        Monsieur et monsieur de Břetislav Pojar                                                                               Cinéma Les Lobis de Blois                                                                                                     Lundi 27 novembre 2017

Pour la première édition du dispositif Maternelle et Cinéma dans le Loir-et-Cher deux grands créateurs-explorateurs sont à l’honneur, Norman McLaren et Břetislav Pojar ! L’agence régionale du Centre-Val de Loire, Ciclic, soutient cette expérimentation en organisant cette rencontre et en mettant à la disposition des classes un ensemble d’albums jeunesse sur le thème de la métamorphose.

Document accompagnant la conférence : pour aller plus loin

Caprice_enouleurs

Caprice en couleurs de Norman McLaren et Evelyn Lambart, 1949

Des photogrammes de Caprice en couleursformes simplesformes complexesdessins figuratifs                                                                                                                         Deux autres articles sont consacrés à Jeux d’images, c’est ici et .                                       Et aussi, un entretien passionnant avec Evelyn Lambart …

Une histoire du cinéma : Evelyn Lambart, Joanne Robertson, offert par l’Office national du film du Canada

Un texte instructif de Pascal Vimenet sur le Cinéma d’animation au Canada dans lequel on croise Norman McLaren et Břetislav Pojar.

chevalier

La pêche à la princesse de Břetislav Pojar, 1965

Des photogrammes de La pêche à la princesse : métamorphoses1métamorphoses2 ,       transformations

Et aussi Břetislav Pojar, la gestuelle humaine de Marco de Blois…

« Maternelle et cinéma » dans le Val d’Oise

grand-petit

Dossier d’accompagnement du programme : Grand-Petit et petits-grands

Le Petit Chat Curieux (Komaneko) de Tsuneo Goda

mise_en_abimeJ’ai essayé de réaliser un film qui pourrait encore être apprécié dans dix ans, dans vingt ans, dans cent ans, un peu comme un livre d’images qui continue d’être lu de génération en génération.                                                                        Tsuneo Goda, janvier 2008

Documents accompagnant la conférence : lire et écrire komanekoles sentiments et les émotions de Komanéko

IMG_9262

Présentation du film :

Le temps qu’il fait, programme conçu par l’association « Les Enfants de Cinéma »

couv

 … si le sujet est petit, il faut le rendre grand, il doit élever la réalité à un autre niveau… Le documentariste doit être comme les peintres. Il doit créer quelque chose par le regard, mais pas seulement. C’est quelque chose qui est en toi et qui vient de l’enfance.                                                                                                                                  Joris Ivens 

          L’ondée de David Coquard-Dassault, 7 min 40 s, 2008

La présentation du film est en ligne : ici                                                               Documents accompagnant la conférence : De plus en plus prèsRecherche graphiqueD’une ville à l’autre


La maison démontable (One Week) de Buster Keaton et Edward F. Cline, 22 min 17 s, 1920                                                                                                                        Document accompagnant la conférence :  De mal en pire...                                                                                                                                                                                              Le Jardin de Marie Paccou, 6 min 5 s, 2002                                                     Document accompagnant la conférence : jeux de cadrage

Document Ressources : pour aller plus loin...

« Maternelle et cinéma » en Indre et Loire

Photo extraite du blog d'Edouard Manceau

Photo extraite du blog d’Edouard Manceau

Je trace d’abord sur la surface à peindre un quadrilatère de la grandeur que je veux, et qui est pour moi une fenêtre ouverte par laquelle on puisse regarder l’histoire (historia).      Leon Battista Alberti, De Pictura, livre I, 1435

En partenariat avec Ciclic, la coordination départementale Ecole et cinéma d’Indre et Loire a organisé un temps de formation autour des deux nouveaux programmes Maternelle et cinéma et d’une sélection d’albums jeunesse issue des listes proposées par Les enfants de cinéma

Document accompagnant la conférence maternelle-et-cinema

kit-mere-poule-4-2

Contenu de la mallette en lien avec « Les contes de la mère poule »

affiche-les-contes-de-la-mere-poule-2

Trois courts métrages réalisés à l’institut iranien Kanoun

Photogrammes à télécharger versions comparées du conte Le loup et les 7 chevreauximages séquentielles de Shangoul et Mangoul,  les personnages 1 et 2 de Lili Hosak, échelle des plans 1et 2 de Lili Hosak

Pour les ressources liées à Voyages de rêves, c’est ici !

Une superbe bande-annonce pour annoncer le dispositif !

« Maternelle et cinéma » dans le Cher

img_6827

… L’art, cela ne s’enseigne pas, cela se rencontre, cela s’expérimente, cela se transmet par d’autres voies que le discours du seul savoir, et parfois même sans discours du tout. L’affaire de l’enseignement c’est la règle, l’art doit y gagner une place d’exception.          Alain Bergala, L’hypothèse cinéma, Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma, 2002

En partenariat avec Ciclic, la coordination départementale Ecole et cinéma du Cher a organisé un temps de formation autour des deux nouveaux programmes Maternelle et cinéma et d’une sélection d’albums jeunesse issue des listes proposées par Les enfants de cinéma

Document accompagnant la conférence maternelle-et-cinema

kit-voyage-de-re%cc%82ve-2

Contenu de la mallette en lien avec « Voyages de rêve »

affichePhotogrammes à télécharger images séquentielleschat caméraangles-de-vuevue-subjective

kit-zeman-1

Contenu de la mallette en lien avec « La magie Karel Zeman »

affiche-karel-zemanPhotogrammes à télécharger échelle de plansémotionssurimpressionfondu enchainé

Donnons le mot de la fin à M. Prokouk !


« Maternelle et cinéma » dans le Val d’Oise

Caprice en couleurs d'Evelyn Lombart et Norman McLaren, 1949

Caprice en couleurs d’Evelyn Lombart et Norman McLaren, 1949

                » Le film est une musique qui vous atteint par l’intermédiaire de l’oeil. »                    Elie Faure, De la cinéplastique à son destin social, Librairie Plon, 1937

La nouvelle programmation Maternelle et Cinéma met à l’honneur deux grands créateurs de courts métrages d’animation avec La boîte à malice de Koji Yamamura et Jeux d’images de Norman McLaren.

Présentation des deux programmes au Cinéma Jean Gabin d’Argenteuil                Mercredi 14 octobre 2015

Les présentations de La boîte à malice et de Jeux d’images sont maintenant en ligne !

En 2014, la ville de Montréal célèbre le centième anniversaire de la naissance de McLaren, à cette occasion Koji Yamamura et son épouse Sanae revisitent le court métrage Caprice en couleurs réalisé par Norman McLaren et Evelyn Lambart en 1949.


Document accompagnant la présentation Pour aller plus loin et fichiers à télécharger :

Images séquentielles : Karo et Piyobupt- Maison et Kipling Jr

Points de vue : Quel est ton choix ?

Mémory : Kipling 1 Kipling 2-  Kipling 3 Kipling 4Kipling 5