« Maternelle et cinéma » en Seine-et-Marne

couv« Ce n’est pas la réalité qui compte dans un film, mais ce que l’imagination peut en faire. »                                                      Charlie Chaplin, Histoire de ma vie, Edition Laffont, 2002

Projection-conférence :                                                                                                   La boîte à malice                                                                                                                   Voyages de rêve                                                                                                       Cinéma Espace Prévert de Savigny-le-Temple                                                             Samedi 9 décembre 2017

Document accompagnant la conférence : pour aller plus loin..

Poisson_3

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

Photogrammes : Images séquentiellesmétamorphoses.

Rencontre fortuite autour d’un chapeau et d’un parapluie…

para2

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

chapeau

« Imagination « , Kôji Yamamura, 1993

les-vacances-de-hegel

Les vacances de Hegel, René Magritte, 1958

IMG_1287

Chut !, Patrick Couratin, Harlin Quist, 1998

Kôji Yamamura, c’est aussi iciici ou encore !

Impression_d_arc_en_ciel4

Impression d’arc en ciel, Gitanjali Rao, 2006

Photogrammes : regard subjectif

Voyages de rêve, c’est aussi ici et !

Deux dossiers très complets réalisés par les conseillers pédagogiques départementaux arts plastiques et visuels du 77 : La boîte à malice, Voyages de rêve.

« Ecole et cinéma » Le tableau de Jean-François Laguionie

19

Jean-François Laguionie joue le rôle du peintre et dialogue avec son personnage Lola, Le tableau, 2011

« Je termine toujours mes histoires avec des points de suspension, même si ce n’est pas très commercial, la suspension… Pourquoi finir une histoire ? La vie, elle, se poursuit. Ou alors il faudrait finir sur la mort du personnage, mais ce n’est pas très commercial non plus ! C’est pour ça que j’aime beaucoup le western, avec le dernier plan où le héros repart… Je ne sais plus qui disait qu’une peinture n’est jamais terminée : elle est abandonnée. Si on enlève le côté négatif de l’abandon, c’est juste que le peintre décide, à un moment donné, de s’arrêter. Il pense qu’une touche de plus pourrait gâcher le tableau. Il a mis l’essentiel. On a tout quand on a l’essentiel, non ? »                                                              Jean-François Laguionie dans Un sage en hiver de Guillemette Odicino, Télérama, n°3489

Avec la sortie tant attendue de Louise en Hiver, Jean-François Laguionie est sous les feux de l’actualité : rétrospective, exposition, parution d’un livre-dvd, édition de ses nouvelles, articles dans la presse… Son précédent long métrage, Le tableau, fait, quant à lui, son entrée dans le catalogue d’Ecole et Cinéma. Après l’écriture du cahier de notes, j’ai le plaisir d’accompagner des projections dans le cadre des formations Ecole et cinéma.

Les prochaines dates :                                                                                                      – Parthenay, mercredi 30 novembre 2016                                                                            – La Courneuve, jeudi 8 décembre 2016                                                                            – Poitiers, mercredi 11 janvier 2017

D’autres sorties du cadre…

empedocle

Empédocle, fresque de Signorelli, Duomo d’Orvieto, Ombrie, Italie

img_7078

Little Nemo in Slumberland, Winsor McCay, 1908

le-tableau

Le tableau de Marion Fayolle, Magnani, 2012

Avant il y avait la mer, Eléonore Douspis, Albin Michel Jeunesse, 2016

Avant il y avait la mer, Eléonore Douspis, Albin Michel Jeunesse, 2016

Mon cher tendre ami de Hadi Yaghinlou, 2004

Mon cher tendre ami de Hadi Yaghinlou, 2004

La carte de Stéfan Le Lay, 2009 (extrait), DVD Voyages de rêve aux Films du Paradoxe                                                                    

« Maternelle et cinéma » dans le Cher

img_6827

… L’art, cela ne s’enseigne pas, cela se rencontre, cela s’expérimente, cela se transmet par d’autres voies que le discours du seul savoir, et parfois même sans discours du tout. L’affaire de l’enseignement c’est la règle, l’art doit y gagner une place d’exception.          Alain Bergala, L’hypothèse cinéma, Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma, 2002

En partenariat avec Ciclic, la coordination départementale Ecole et cinéma du Cher a organisé un temps de formation autour des deux nouveaux programmes Maternelle et cinéma et d’une sélection d’albums jeunesse issue des listes proposées par Les enfants de cinéma

Document accompagnant la conférence maternelle-et-cinema

kit-voyage-de-re%cc%82ve-2

Contenu de la mallette en lien avec « Voyages de rêve »

affichePhotogrammes à télécharger images séquentielleschat caméraangles-de-vuevue-subjective

kit-zeman-1

Contenu de la mallette en lien avec « La magie Karel Zeman »

affiche-karel-zemanPhotogrammes à télécharger échelle de plansémotionssurimpressionfondu enchainé

Donnons le mot de la fin à M. Prokouk !