« Ecole et cinéma 92″ Ma vie de Courgette

A-la-neige_6-1200x758

Un plateau de tournage de « Ma vie de courgette »

 » L’animateur est celui qui connaît intimement sa marionnette : il sait comment elle se plie, où sont ses limites, comment elle va avoir l’air gai ou triste. C’est presque du chamanisme et moi qui ne suit que l’intermédiaire entre l’animateur et la poupée, je trouve ça fascinant. J’ai souvent utilisé de longs plans séquences sur les regards et les émotions plutôt qu’un découpe champ-contre-champ classiquement utilisé pour l’animation. Cela donne au film un rythme singulier, plutôt lent. »                                                                                                                                                 Claude Barras, cité dans Kirikou et après …, page 194

 » Le film devait être résolument à hauteur d’enfant et pour moi être à hauteur d’enfant c’est le prendre au sérieux en tant que personnage et en tant que spectateur. Il y avait pour Ma Vie de Courgette un parti pris de ne pas idéaliser l’enfance. C’est un film ancré dans son époque, un film engagé. »                                                                                                                                                               Interview de Céline Sciamma dans Challenge(s), 15-05-2016

Projection-conférence :                                                                                                     Ma vie de Courgette, Claude Barras, 2016                                                                 Cinéma Jean Vigo de Gennevilliers                                                                             Samedi 14 décembre 2019                                                                                       Cinéma Le Rex de Châtenay-Malabry                                                                         Samedi 11 janvier 2020

 Documents à télécharger : Pour aller plus loinLes personnagesLe cerf-volantLa canetteLes dessinsExtrait autobiographie d’une courgette1L’arrivée au foyerExtrait autobiographie d’une courgette2Le stand de tirLe vent nous portera

Parce qu’on ne s’en lasse pas, Sophie Hunger.

Le 119, au service des droits de l’enfant.

affiche119Et aussi ici, , et encore  !

« Mon Premier Cinéma » 2019-2020

Capture d’écran 2019-10-19 à 11.53.58Projection – Conférence :                                                                                        Studio des Ursulines, Paris                                                                                                    Mardi 5 novembre 2019

Dossier de présentation : Mon Premier Cinéma 2019-2020, pour aller plus loin Bibliographie : Filmographie

Capture d’écran 2019-10-30 à 17.29.51 » Un bébé tout seul, ça n’existe pas » affirme Winnicott. Selon lui, tout nourrisson est toujours en relation avec quelqu’un d’autre. Ce rapport, indispensable, vital même au tout début de la vie, sert d’ancrage à tous les liens à venir que l’enfant, quittant l’exclusivité maternelle, tissera avec son entourage.                                                                                                        Ces livres qui font grandir les enfants, Joëlle Turin, Didier Jeunesse, 2012

Documents à télécharger : Des duos insolitesLes deux moutons, les personnagesLes deux moutons, le temps qu’il faitLa taupe et le ver de terre, images séquentiellesLa taupe et le ver de terre, les plans subjectifsPas facile d’être un moineauComment aider les moineaux à passer l’hiver ?Fabriquer des pommes de pin à graines pour nourrir les moineaux en hiver…L’heure des chauves-souris, le jeu des contrairesUne histoire au zoo, une histoire de points de vueUne histoire au zoo, images séquentiellesUne histoire au zoo, une histoire de regardsUne histoire au zoo, un dialogue imagéMais où est Ronald ?, la construction de la cabaneMais où est Ronald ?, de plus en plus prèsMais où est Ronald ?, les trésors sous terreExtrait Waar is Ko ?Pawo, jouer avec le cadrePawo, métamorphoses

Capture d’écran 2019-10-31 à 12.51.51Le cinéma a d’ailleurs longtemps adopté le modèle de la culture du livre, en nous racontant des histoires muettes d’abord, puis parlantes ensuite. Tous les grands réalisateurs, de la naissance du cinéma aux années 2000, ont construits des récits linéaires, et les superproductions hollywoodiennes sont encore souvent construites sur ce modèle : un scénario, le plus souvent tiré d’un roman, y charpente une histoire. »                              Du livre et des écrans, plaidoyer pour une indispensable complémentarité, Serge Tisseron, Éditions Manucius, 2013

Documents à télécharger : Un peu perdu, images séquentiellesLa moufle, images séquentiellesLa petite casserole …se cacher…La petite casserole…se cacher(2)Le popotin de l’Hippopo, de la page à l’écran (1)Le popotin de l’Hippopo, de la page à l’écran (2)Le popotin de l’Hippopo, de la page à l’écran (3)Le pingouin qui avait froid, plan subjectifLe pingouin qui avait froid, Milo de plus en plus grandLa grande histoire d’un petit trait, images séquentiellesLa grande histoire d’un petit trait, de la page à l’écran (1)La grande histoire d’un petit trait, les métamorphoses

Capture d’écran 2019-10-31 à 13.19.12

« Ma première séance » 2019-2020

a2_portrait_2s_crf

 » Le coucou-caché est l’un des jeux préférés du très jeune enfant : au delà du plaisir que lui procure un moment partagé avec un adulte ou un autre enfant, il lui permet d’expérimenter de manière sécurisée la séparation et d’élaborer petit à petit l’idée que ce qui ne se voit pas peut quand même être là. »                                                                                                                                                                                      Brochure Ma Première Séance 2019

Projection-Conférence                                                                                          Cinéma Le Méliès à Montreuil                                                                                                Mercredi 16 octobre 2019

Documents à télécharger : Bibliographie -sitographie

Capture d’écran 2019-10-15 à 18.50.47_47Documents à télécharger : L’histoire du personnage orangeEntrée et sortie du cadreLa disparition d’un orchestreJeu de miroirJeu de taille,  Jeu de regard

Capture d’écran 2019-10-15 à 21.21.45_45Documents à télécharger : Les saisonsLes saisons (2)Le flip-bookImages séquentiellesPoints de vue

Musique libre de droit, Blusy, https://www.musicscreen.be/

« Ecole et Cinéma 93″, Shaun le mouton, le film

couv

La marionnette de Shaun, © Jonathon Williams

Projection-conférence :                                                                                                     Shaun le mouton, le film de Richard Starzak et Mark Burton, 2015                                         Espace Georges Simenon, Rosny-sous-Bois                                                                         Le 14 octobre 2019                                                                                                   Cinéma Le Bijou, Noisy-le-Grand                                                                                       Le 16 octobre 2019

Documents à télécharger : Bibliographie:filmographieLa poseLes ombres chinoises« Feels Like Summer »Le burlesqueLes personnagesmaking of

En musique !                                                                                                                 L’idée initiale du scénario provient d’un clip d’une chanson de Cliff Richard  » Summer Holiday »

La chanson Feels like Summer a été écrite par Ilan Eshkeri, Nick Hodgson & Tim Wheeler. Elle est interprétée par Tim Wheeler.

Et aussi la version a capella…

« Ecole et cinéma  » dans la Haute-Vienne

buster

Le chant de la mer de Tomm Moore, 2014                                                                            Cadet d’eau douce de Charles Reisner, 1928                                                                        Au delà des apparences, ces deux films sont reliés par de nombreuses résonances. Ces liens, tissés entre une oeuvre du passé et une oeuvre contemporaine, enrichissent le regard porté sur chacune d’elles. Vive les parcours culturels !

Deux parcours initiatiques en quatre images …

Capture d’écran 2019-10-10 à 08.14.26

Capture d’écran 2019-10-10 à 08.14.32

Document à télécharger : Bibliographie-filmographie

affiche-le-chant-de-la-mer (1)

Documents à télécharger : Du réel à l’imaginaire 1Du réel à l’imaginaire 2Les personnagesLe géant Mac Lir et les origines celtes de la fête d’HalloweenLes émotions 1Les émotions 2chant1Chant2L’échelle des plans

Le programme Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie permet de revoir au cinéma 7 courts métrages de ce grand réalisateur dont  Potr’ et la fille des eaux.

Les mondes imaginaires Quelques images du prochain film de Tomm Moore Wolfwalkers, date de sortie inconnue

Une très belle adaptation de la légende des selkies, pour les grands !

afficheDocuments à télécharger : les personnagesMétamorphoseLa séquence aux chapeauxAdresse et maladresseUn père expressifLes écrits

L’art de la chute, dessin d’ Anastassia Elias dans Buster Keaton, le mécano du cinéma,        d’ Hélène Deschamps, À dos d’âne, 2016.

chute

« Maternelle et Cinéma » dans le Val d’Oise

couv

L’imaginaire est le plus grand espace de liberté des enfants ; c’est le lieu de tous les possibles. Il est précieux et intime à la fois.  Samuel Ribeyron

Après le programme Les animaux en folie composé pour le dernier festival « Image par Image », les classes inscrites dans le dispositif « Maternelle et Cinéma » vont découvrir deux autres programmes composés essentiellement de courts métrages d’animation , Petites Z’escapades et Duos de choc.

Dossier pédagogique à télécharger Les animaux en folie, un jeu de mémory, et deux fiches sur La luge, De plus en plus haut, de plus en plus loin …Jeux de regard. Sans oublier la rencontre avec Olesya Shchukina !

Présentation vidéo du programme

Petites

Petites Z’escapades

Documents à télécharger : Filmographie: bibliographieLe jeu des contrairesjour et nuit,    Le jeu des comparaisonsStoryboard-Auboutdumondeles gagsLes mésaventures du chatDe plus en plus loinde plus en plus prèsles valeurs de plansde la réalité à la fiction

Présentation vidéo du programme

Capture d’écran 2019-10-01 à 11.29.27

Duos de choc

Documents à télécharger : Filmographie: bibliographieLe chapeau comme partenaire de jeuD’un bruit à l’autreL’échassierJeu de mémoireJeu de KimQue voit-il ?

Ecole et Cinéma Maternelle, Hauts de Seine (92)

Capture d’écran 2019-09-07 à 18.37.40

Polichinelle rencontre Papagena et Papageno, « Polichinelle » par Giulio Gianini et Emanuele Luzzati, 1973

Le cinéma Le Rex et la circonscription de Châtenay-Malabry accueillent, lundi 9 et mardi 10 septembre, des enseignants volontaires pour expérimenter avec leur classe le dispositif « Maternelle et Cinéma ». Réflexions sur le dispositif, lien avec les autres arts (littérature jeunesse, musique), présentation de jouets optiques, projection et analyse du très beau programme La Pie Voleuse sont au programme.

Documents à télécharger : ressourcespour aller plus loinl’introduction – l’italienne à AlgerPulcinella – PolichinelleLe duo « Papageno – Papagena »Pulcinella – métamorphoseintroduction-La pie voleuseimages séquentielles

Le premier film connu et achevé de Giulio Gianini et d’Emanuele Luzzati est une publicité pour les pâtes Barilla diffusée à la télévision italienne dans le cadre de l’émission populaire, Carosello.

Le personnage de PulcinellaPolichinelle est le héros de deux courts métrages réalisés en 1973 (La Pie voleuse) et en 1981(Polichinelle et les contes merveilleux) par le duo italien.

Capture d’écran 2019-09-08 à 19.09.27_27La musique de La Pie voleuse dans un tout autre contexte… Jonathan Glazer, publicité pour les téléviseurs Sony, 2006

Voir aussi : conférence  « le cinéma à l’école, Canopé 95″

« Ecole et cinéma 92″, Le Chant de la Mer

dessin mythe

« Viens, enfant des hommes, viens vers le lac et vers la lande en tenant la main d’une fée.   Car il y a plus de larmes au monde que tu ne peux comprendre. »                                                                                 William Butler Yeats, The Stolen Child (L’enfant volé), 1886

Projection-conférence :                                                                                                 Le chant de la Mer de Tomm Moore, 2014                                                                           Co-animée avec Claire Frayssignes                                                                                 Cinéma Jean Vigo de Gennevilliers                                                                                       Samedi 16 mars 2019                                                                                                 Cinéma Le Rex de Châtenay-Malabry                                                                                   Samedi 23 mars 2019

Documents à télécharger : Pour aller plus loin1Pour aller plus loin2Du réel à l’imaginaire 1Du réel à l’imaginaire 2ConnorLes anniversairesLe géant Mac Lir et les origines celtes de la fête d’Halloweenpoème et chant de la merSynopsisDes avis sur le filmCercles et spirales

Le premier trailer du Chant de la Mer…

Making-of

La chanson de la mer, de Birdpaula et Nolwenn Leroy, 2014