« Ecole et cinéma » Princes et Princesses

Michel Ocelot et ses figurines "Prince et princesse"

Michel Ocelot et ses figurines « Prince et princesse »

« En fait, j’utilise à ma manière les idées de tout le monde. Je joue avec des balles que des jongleurs innombrables ont déjà utilisées de siècle en siècle. Ces balles qui sont passées de main en main ne sont pas nouvelles mais aujourd’hui, c’est moi qui jongle. »                               Michel Ocelot, dans le bonus du DVD Princes et Princesses, parle de ses contes

Projection-conférences :                                                                                                       Princes et Princesses de Michel Ocelot                                                                      Espace Simenon de Rosny-sous-Bois                                                                         Mardi 29 septembre 2015                                                                                       Cinéma L’Etoile de La Courneuve                                                                             Jeudi 1er octobre 2015                                                                                           Cinéma Jean Vigo de Gennevilliers                                                                         Samedi 10 octobre 2015                                                                                             Cinéma Municipal Louis Daquin du Blanc Mesnil                                                     Jeudi 5 novembre 2015                                                                                             Cinéma Le Rex de Châtenay-Malabry                                                                   Samedi 7 novembre 2015

Document accompagnant la conférence Princes et Princesses et fichier Photogramme

D’une métamorphose à l’autre …
Fantasmagorie d’Emile Cohl (1908), Magical Maestro de Tex Avery (1952), Merlin l’enchanteur des studios Disney (1963) …

Dessin préparatoire à "Merlin l'enchanteur" des Studios Disney, présenté dans le blog d'Andreas Deja

Dessin préparatoire à « Merlin l’enchanteur » des Studios Disney, présenté dans le blog d’Andreas Deja

… et un extrait du long métrage  Les aventures du Prince Ahmed de Lotte Reiniger (1926)


Document proposé par Frédéric Nicol : les couvertures des albums jeunesses adaptés des six histoires de Princes et Princesses.

« EYE Filmmuseum » d’Amsterdam

Oskar FischingerDepuis un an, Amsterdam a une toute nouvelle cinémathèque. Située en face de la gare centrale, de l’autre côté du bras de mer, il est difficile de ne pas remarquer ce nouveau bâtiment aux formes futuristes. L’exposition temporaire présente le travail du réalisateur allemand, Oskar Fischinger, une belle occasion de découvrir ce lieu et cet artiste ! La visite se fait dans la pénombre, priorité à la présentation des films sur grand écran. Ce choix permet de découvrir les oeuvres de Fischinger dans d’excellentes conditions, notre corps, par nos yeux et nos oreilles, est profondément sollicité et rentre en interaction avec l’oeuvre. On peut même esquisser quelques pas de danse…

Exposition Oskar Fischinger, Eye, Amsterdam

Exposition Oskar Fischinger, Eye, Amsterdam

La présentation est chronologique, de ses débuts en Allemagne jusqu’à ses travaux réalisés en Californie à partir de 1936. Une des premières oeuvres exposées est « Spiritual constructions ». C’est un film de silhouettes muet annoncé par un carton sur lequel est écrit « Très étrange, comme si le monde était devenu ivre ». Dans les premières secondes du film, on voit deux hommes attablés autour d’une table en train de boire. Très vite nous sommes entrainés dans leur délire éthylique, rien n’est stable, tout est en perpétuel changement. Le film est une suite de métamorphoses. Des formes figuratives ou abstraites se confondent en une chorégraphie alerte.

"Spiritual constructions", Oskar Fischinger, 1927

« Spiritual constructions », Oskar Fischinger, 1927

Dans ce court métrage, on peut remarquer à plusieurs reprises des fonds réalisés avec la machine à animer la cire inventée par Oskar Fischinger. Cette machine sera utilisée par Walther Ruttmann pour les fonds du long métrage de Lotte Reiniger « Les aventures du Prince Ahmed ».

"Les aventures du Prince Ahmed", Lotte Reiniger, 1926

« Les aventures du Prince Ahmed », Lotte Reiniger, 1926

Les autres salles sont essentiellement consacrées à ces études ( studies ) qui synchronisent des motifs abstraits ou des formes géométriques à des morceaux de musique classique ou de jazz. C’est une expérience assez troublante de percevoir la musique intensément parce qu’en plus de notre ouïe, notre vue est sollicitée.

Son « studie n° 8″ traduit le poème symphonique de Paul Dukas, l’Apprenti Sorcier.

Studie n°8 " Oskar Fischinger", 1931

Studie n°8  » Oskar Fischinger », 1931

Irrésistiblement, les images du Fantasia de Disney reviennent à ma mémoire. L’Apprenti Sorcier nous donne un exemple remarquable de la variété d’association entre une musique et des images !

"Fantasia" Disney, 1940

« Fantasia » Disney, 1940

Ma maîtrise très partielle de l’anglais est un frein pour comprendre le principe des nombreuses inventions d’Oskar Fischinger présentées en parallèle à ses films : peintures stéréoscopiques, expériences sur la bande son, Lumigraph … L’exposition provoque le désir d’en savoir plus …

Au sous-sol de la cinémathèque, l’exposition permanente permet de visionner de nombreux extraits de films et de jouer avec différents dispositifs : projection de bulles interactives, réalisation d’un flip-book, voyage virtuel … Fou rire garanti !

bulles2

« Bubbles », Muench et Furukawa, 2011

flipb

Flipbook Machine, Museum of the moving image, New York

Mar1

« Indoor/Outdoor », Soldevilla, 2010

Mar2

« Indoor/Outdoor », Soldevilla, 2010

Pour que la présentation de la cinémathèque soit complète, je dois aussi mentionner un superbe bar-restaurant, une librairie et 4 salles de cinéma proposant une programmation attractive.

Atelier « cinéma d’animation » Maison Populaire de Montreuil

MPM

dessins préparatoires pour l’Histoire du Petit Bossu

Depuis la rentrée de janvier, nous nous sommes lancés dans un projet au long court, l’adaptation d’un conte des « Mille et une nuits », l’Histoire du Petit Bossu. Lecture attentive de l’histoire, recherche documentaire, répartition des scènes en lien avec les personnages, réalisation du storyboard, dessins préparatoires des décors et des personnages …

Youssef et Aaron

Lissa

Storyboard

ColineSimon et Mina

Nous avons aussi regardé les courts métrages de Lotte Reiniger inspirés des Contes des « Mille et une nuits » ; Aladin et la lampe magique, le cheval magique, le calife cigogne.

"Le calife cigogne" de Lotte Reiniger, 1954

« Le calife cigogne » de Lotte Reiniger, 1954

Les enfants ont commencé à présenter leur héros préféré… Si certains sont consensuels, Homer Simpson provoque un débat animé !

GabrielSimon

Nous découvrons le logiciel  » Sam Animation », voici notre premier essai réalisé en un temps record !

SAM


Nous sommes aussi très fiers de vous présenter nos folioscopes terminés, ils ont nécessité beaucoup de patience et de persévérance !

folioscope1

folioscope2


« Ecole et cinéma 92  » : Les aventures du Prince Ahmed

Les aventures du prince Ahmed de Lotte Reiniger, 1926

Les aventures du prince Ahmed de Lotte Reiniger, 1926

Projection-conférence au cinéma Jean Vigo de Gennevilliers                                                 Les aventures du Prince Ahmed                                                                                              de Lotte Reiniger                                                                                                          mercredi 9 janvier 2013

Document accompagnant la conférence : Les aventures du prince Ahmed

Images fixes et animées pour prolonger la découverte du film :

Film publicitaire réalisé par Lotte Reiniger en 1920 pour Nivéa.


Feu d’artifice ou duel entre deux formes abstraites ? Court-métrage de Norman Mac Laren, Blinkity Blank réalisé en 1955 pour l’ONF.

Blinkity Blank par Norman McLaren, Office national du film du Canada

 

Court-métrage réalisé par Julie Rembauville et Nicolas Bianco-Levrin en 2011.


Illustration peinte par  Edmund Dulac qui a composé les intertitres des « Aventures du prince Ahmed ».

The story of the magic horse, London, 2011

Des chevaux ailés issus d’autres traditions…

Cantique des cantiques IV, Musée national Marc Chagall à Nice, 1958

Pégase sur une monnaie de Corinthe

Promenade au département des Arts de l’Islam du musée du Louvre : de la lampe magique d’Aladin aux lumières du quotidien…

« Les aventures du Prince Ahmed »

Lampe à scène d’enlèvement, Iran, Khurasan, 11-12 e siècle, Art de l’Islam, Louvre