« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 19

IMG_2931« Un exposition ne doit pas être une leçon, elle ne cherche pas à dire aux visiteurs ce qu’il faut penser de tout ça mais cherche plutôt à mettre le visiteur en face de cet univers débordant d’images qu’est le notre, à solliciter son regard à travers toutes ces oeuvres que des artistes nous ont généreusement données et qui sont leurs réflexions, leur propos sur ce monde qui nous entoure. »                                                                                                                                           Entretien avec Peter Szendy, 7 février 2020, FranceFineArt

Avant la fermeture pour travaux du Jeu de Paume, une vaste exposition Le supermarché des images envahit tous ses espaces.

La visite-atelier des Enfants d’abord ! , Dans mon caddie il y a … invite les enfants à faire leurs courses dans les oeuvres des 49 artistes exposés.

Sylvie Fleury

Serie Ela 75/K (Won’t Smudge Off), Sylvie Fleury, 2000       « Dans mon caddie il y a … » Visite-atelier des Enfants d’abord !

En réaction à la surabondance des images, les enfants sont invités à faire des choix successifs. Première consigne : chaque groupe ne prend en photo qu’une seule oeuvre par salle, celle qui a retenu le plus leur attention.

1

Atelier du 29 février 2020

2

Atelier du 29 février 2020

Deuxième consigne : parmi ces oeuvres, chaque groupe choisit celle qu’il va présenter aux autres enfants. Afin de lui attribuer une valeur supplémentaire, les photos des six œuvres retenues sont imprimées sur du papier photo.

4

Atelier du 29 février 2020

8

Manipulation d’un zootrope pendant l’impression des photos

6

A tour de rôle, les enfants sont conférenciers. 

7

Atelier du 29 février 2020

Des oeuvres en résonance !

USA. California. Los Angeles. 1964.

Femme avec une reproduction de Toulouse-Lautrec dans son caddie, Bruce Davidson, Los Angeles, 1964

Andy Warhol 1965

Andy Warhol fait ses courses de boîtes de soupe Campbell au supermarché de Gristede, New-York, Magnum Photos, 1965

Mathieu Laurette

The Freebie King » (Le roi du gratuit), Mathieu Laurette, 2001

Hyper 9

Hyper 9, Denis Darzacq, 2008

 D’autres dates ! Les 28 mars, 25 avril et 30 mai 2020 de 15h30 à 17h30

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 18

couv

« …j’ai toujours été attirée par les océans et les fleuves. Très jeune, quand je visitais des musées et des galeries, j’étais fascinée par les tableaux représentant la mer, mais aussi les ports et les navires. »                                                                                                     Zineb Sedira, Entretien avec José Miguel G. Cortés et Pia Viewing, Jeu de Paume, 2019

La mer Méditerranée, liée au premier voyage « Alger-Marseille » effectué par ses parents au début des années 60, est très présente dans l’histoire familiale de Zineb Sedira. En 1988, elle effectue à son tour un voyage migratoire en traversant la Manche à bord d’un ferry « Calais-Douvres ». Zineb Sedira vit à Londres, elle effectue de nombreux voyages en Algérie et en France.

IMG_4160

Devant le triptyque « Mother, Daughter and I » de Zineb Sedira, 2003

 La mobilité et les déplacements sont au coeur de son travail et la mer est un motif récurrent de son oeuvre. Le nouvel atelier Paroles en mer invite les enfants à s’emparer à leur tour de ce motif en créant une vidéo collective à partir d’un souvenir personnel lié à la mer.

IMG_3957

« Transmettre en abyme » Zineb Sedira, 2012, installation vidéo triple écrans

IMG_3971

Lighthouse in the Sea of Time » Zineb Sedira, 2011

IMG_3982

Chaque enfant dessine un souvenir lié à la mer. 26/10/19

IMG_4253

Chaque enfant dessine un souvenir lié à la mer. 30/11/19

IMG_3987

La tablette passe de main en main pour réaliser un plan séquence gardant trace des dessins et des récits.

IMG_4000

Projection de la vidéo en présence des parents

Un dernier atelier est prévu le samedi 18 janvier 2020

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 17

IMG_7965

« Mes photographies sont en couleur parce que le monde réel n’est pas en noir et blanc et parce que les pellicules et les papiers pour la photographie en couleur ont été inventés. »                                                          Luigi Ghirri, « Fotografie del periodo iniziale -1970-1973 »

Modena, 1972 page 30

Modena, 1972, Luigi Ghirri

Un nouvel atelier des Enfants d’abord !Colorama, accompagne l’exposition du photographe italien. Les enfants réalisent la palette chromatique d’une sélection de photos de Luigi Ghirri.     

ciel

Le ciel est-il toujours bleu ?

IMG_0743

Un face-à-face mystérieux

IMG_0751

Réalisation de la palette chromatique d’une photo grâce au logiciel Pixlr Editor

IMG_1525

Agrandir l’image pour prélever les pixels colorés…

IMG_1531

Composer son porte-folio numérique

Vous pouvez consulter l’album Kodakrome en ligne…

« Les enfants d’abord !  » au Jeu de Paume 16

IMG_6515

“The camera is a great teacher, and the more people use it the more aware they become of the possibilities of the visual world.” « L’appareil photo est un excellent professeur et plus les gens l’utilisent plus ils deviennent conscients des moyens du monde visuel. »                                                                         Dorothea Lange, dossier pédagogique du musée d’Oakland

2018_DorotheaLange-02

« Dorothea Lange au Texas sur les Plaines », Paul S. Taylor, vers 1935

Le nouvel atelier des Enfants d’abord ! invite les enfants à porter un regard photographique sur les visiteurs du Jeu de Paume par la réalisation de portraits de « regardeurs-regardés ».

1ter

Les enfants commencent par découvrir une sélection d’oeuvres.

IMG_0686

2bis

Changement de posture !

IMG_0718

3bis

Une mise en abyme des regards…

4bis

Photographier mais aussi prendre des notes !

4 bis

Composer son portfolio numérique.

« Les enfants d’abord !  » au Jeu de Paume 15

IMG_2427

« Voyons : là une Chose, une chaise. Je prends une ampoule électrique, je la pose sur la Chose. J’allume. Qu’est-ce que je vois, qu’est-ce que je distingue ? Ce sont en NOIR sur le plancher les OMBRES, le NOIR qui transforme le caractère de la chaise-Chose. C’est la dé-signification de la Chose par des signes NOIRS, qui me transfèrent l’image claire. Si je remue l’ampoule électrique, les OMBRES ne parlent plus de la signification, elles rendent l’image d’une CHOSE qui ne reste plus Chose, qui évoque autre chose que la chose. »                                                                  Raoul Hausmann, Mélanographie, Paris, SIC, 1969

thumb_large

Raoul Hausmann, Sans titre, Allemagne, 1931, Centre Pompidou

En mots et en images, Raoul Hausmann nous guide pour notre nouvel atelier des Enfants d’abord !. Comment avec des jeux de lumières créer des dessins d’ombres et des effets de transparence ? Comment transformer des objets du quotidien en des manifestations mystérieuses ?

IMG_2722

Visite de l’exposition… 24/03/18

1

Visite de l’exposition… 24/02/18

2

Découverte du dispositif. Comment jouer avec une source lumineuse, un objet et une surface ? 24/02/18

IMG_2749

Découverte du dispositif… 24/03/18 

3

Un plan large permet de comprendre le dispositif… 24/02/18

4

… Un plan rapproché est plus mystérieux ! 24/02/18

5

Il ne reste plus qu’à sélectionner 10 photographies … 24/02/18

IMG_2783

pour éditer un padlet personnalisé !  24/03/18

Une dernière date : samedi 28 avril 2018

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 14

IMG_0316

L’oeil est subjectif, il a plaisir à regarder les choses essentielles et délaisse complètement le superflu. L’appareil photo, lui, a la charge de reproduire la totalité de l’image avec netteté et dans le format requis. Il ne différencie pas l’essentiel de l’accessoire.                                                                                                    Albert Renger-Patzsch, 1937

La nouvelle exposition consacrée au photographe allemand Albert Renger-Patzsch est l’occasion de proposer aux enfants d’affiner leur regard sur le monde qui les entoure à l’aide de l’objectif d’un appareil photo.

Découvrir certaines images publiées dans le livre " Le monde est beau".

Découvrir des images publiées dans le livre « Le monde est beau ».

IMG_0520

Prendre en compte des mots déclencheurs pour …

Prendre en compte des mots déclencheurs

…pour réaliser des prises de vue !

Composer un portfolio numérique en ligne

Composer un portfolio numérique en ligne

Deux autres ateliers sont programmés le samedi 25 novembre à 11H00 et 15H30 !

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 13

IMG_5266

L’artiste américain, Peter Campus, pionnier de l’art vidéo est à l’honneur dans la nouvelle exposition du Jeu de Paume, « peter campus, video ergo sum ». Cette rétrospective présente ses installations en circuit fermé, ses vidéos analogiques et numériques ainsi que son travail photographique. Dès les premières salles, la participation des visiteurs est sollicitée. Les installations sont notamment des espaces d’expérimentation pour jouer avec notre image et s’interroger sur nos multiples doubles.

Le nouvel atelier « Des enfants d’abord ! »,  Les images nous transforment, s’empare du questionnement de l’artiste sur l’identité et sur notre rapport à la technologie.

IMG_5183

Atelier du 25/03/17

IMG_5246

Après un parcours dans l’exposition, les enfants en binôme jouent avec leur propre visage en utilisant quelques fonctionnalités du logiciel de retouche d’images en ligne, pixlr.com.

IMG_5312

IMG_5333

IMG_5305

Atelier photo à la médiathèque d’Ormesson-sur-Marne

groupeOrmesson organise tout au long du mois de novembre son premier festival de la photographie amateur. En partenariat avec le Jeu de Paume, la médiathèque organisait cet après-midi un atelier sur les portraits expressifs…                                                             Une émotion ça se vit, ça se partage, ça se discute, ça se photographie, ça se dessine…

img_6754

La photo est à l’honneur dans la médiathèque

img_1544

Décrypter des images : que voit-on ? que raconte-t-elle ?

img_1536

Mimer pour mieux voir…

img_1557

Du portrait photographique au portrait dessiné.

img_1594

D’une expression à l’autre, mise en commun des dessins