« Les enfants d’abord !  » au Jeu de Paume 16

IMG_6515

“The camera is a great teacher, and the more people use it the more aware they become of the possibilities of the visual world.” « L’appareil photo est un excellent professeur et plus les gens l’utilisent plus ils deviennent conscients des moyens du monde visuel. »                                                                         Dorothea Lange, dossier pédagogique du musée d’Oakland

2018_DorotheaLange-02

« Dorothea Lange au Texas sur les Plaines », Paul S. Taylor, vers 1935

Le nouvel atelier des Enfants d’abord ! invite les enfants à porter un regard photographique sur les visiteurs du Jeu de Paume par la réalisation de portraits de « regardeurs-regardés ».

1ter

Les enfants commencent par découvrir une sélection d’oeuvres.

2bis

Changement de posture !

3bis

Une mise en abyme des regards…

4bis

Photographier mais aussi prendre des notes !

4 bis

Composer son portfolio numérique.

 Deux autres dates : 24 novembre 2018 et 26 janvier 2019

« Les enfants d’abord !  » au Jeu de Paume 15

IMG_2427

« Voyons : là une Chose, une chaise. Je prends une ampoule électrique, je la pose sur la Chose. J’allume. Qu’est-ce que je vois, qu’est-ce que je distingue ? Ce sont en NOIR sur le plancher les OMBRES, le NOIR qui transforme le caractère de la chaise-Chose. C’est la dé-signification de la Chose par des signes NOIRS, qui me transfèrent l’image claire. Si je remue l’ampoule électrique, les OMBRES ne parlent plus de la signification, elles rendent l’image d’une CHOSE qui ne reste plus Chose, qui évoque autre chose que la chose. »                                                                  Raoul Hausmann, Mélanographie, Paris, SIC, 1969

thumb_large

Raoul Hausmann, Sans titre, Allemagne, 1931, Centre Pompidou

En mots et en images, Raoul Hausmann nous guide pour notre nouvel atelier des Enfants d’abord !. Comment avec des jeux de lumières créer des dessins d’ombres et des effets de transparence ? Comment transformer des objets du quotidien en des manifestations mystérieuses ?

IMG_2722

Visite de l’exposition… 24/03/18

1

Visite de l’exposition… 24/02/18

2

Découverte du dispositif. Comment jouer avec une source lumineuse, un objet et une surface ? 24/02/18

IMG_2749

Découverte du dispositif… 24/03/18 

3

Un plan large permet de comprendre le dispositif… 24/02/18

4

… Un plan rapproché est plus mystérieux ! 24/02/18

5

Il ne reste plus qu’à sélectionner 10 photographies … 24/02/18

IMG_2783

pour éditer un padlet personnalisé !  24/03/18

Une dernière date : samedi 28 avril 2018

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 14

IMG_0316

L’oeil est subjectif, il a plaisir à regarder les choses essentielles et délaisse complètement le superflu. L’appareil photo, lui, a la charge de reproduire la totalité de l’image avec netteté et dans le format requis. Il ne différencie pas l’essentiel de l’accessoire.                                                                                                    Albert Renger-Patzsch, 1937

La nouvelle exposition consacrée au photographe allemand Albert Renger-Patzsch est l’occasion de proposer aux enfants d’affiner leur regard sur le monde qui les entoure à l’aide de l’objectif d’un appareil photo.

Découvrir certaines images publiées dans le livre " Le monde est beau".

Découvrir des images publiées dans le livre « Le monde est beau ».

IMG_0520

Prendre en compte des mots déclencheurs pour …

Prendre en compte des mots déclencheurs

…pour réaliser des prises de vue !

Composer un portfolio numérique en ligne

Composer un portfolio numérique en ligne

Deux autres ateliers sont programmés le samedi 25 novembre à 11H00 et 15H30 !

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 13

IMG_5266

L’artiste américain, Peter Campus, pionnier de l’art vidéo est à l’honneur dans la nouvelle exposition du Jeu de Paume, « peter campus, video ergo sum ». Cette rétrospective présente ses installations en circuit fermé, ses vidéos analogiques et numériques ainsi que son travail photographique. Dès les premières salles, la participation des visiteurs est sollicitée. Les installations sont notamment des espaces d’expérimentation pour jouer avec notre image et s’interroger sur nos multiples doubles.

Le nouvel atelier « Des enfants d’abord ! »,  Les images nous transforment, s’empare du questionnement de l’artiste sur l’identité et sur notre rapport à la technologie.

IMG_5183

Atelier du 25/03/17

IMG_5246

Après un parcours dans l’exposition, les enfants en binôme jouent avec leur propre visage en utilisant quelques fonctionnalités du logiciel de retouche d’images en ligne, pixlr.com.

IMG_5312

IMG_5333

IMG_5305

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 12

"Soulèvements" , Georges Didi-Huberman, du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017

« Soulèvements » , Georges Didi-Huberman, du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017

La table elle n’est que le support d’un travail toujours à reprendre, à modifier si ce n’est à recommencer. Elle n’est qu’une surface de rencontres et de dispersions passagères : on y dépose et on y débarrasse alternativement tout ce que son «plan de travail», comme on dit si bien, accueille sans hiérarchie. L’unicité du tableau fait place, sur une table, à l’ouverture toujours reconduite de nouvelles possibilités, de nouvelles rencontres, de nouvelles multiplicités, de nouvelles configuration.                                                                                                       Georges Didi-Huberman Atlas ou le gai savoir l’oeil de l’histoire 3

Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, investit les deux étages du Jeu de Paume et nous propose un vaste parcours autour de la notion, au pluriel, de Soulèvements. Qu’évoque ce mot pour de jeunes enfants ?

2

img_6967

Après ce brainstorming, les enfants partent à la découverte d’une sélection d’oeuvres ; photographies, vidéos, affiches, oeuvres anciennes ou contemporaines, documents, performances…

3bis

Patriot de Dennis Adams, série « Airborne », 2002

5

Bocanada de Graciela Sacco, 1993-1994

De retour dans l’espace éducatif, c’est au tour des enfants de proposer et de filmer des assemblages d’images et de mots.

6

Regarder, discuter, choisir, assembler…

7

Composer, cadrer, filmer, comparer…

img_7037

Réaliser son porte folio numérique

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 11

couverture

Deux nouvelles expositions occupent l’espace du Jeu de Paume : l’artiste contemporaine portugaise, Helena Almeida et le photographe d’origine hongroise, François Kollar. S’il est difficile d’imaginer deux approches du médium photographique plus éloignées, il est toutefois possible de confronter leur travail grâce à la notion de cadre qui s’explore à l’infini…cadre photographique bien sûr mais aussi cadre de travail, cadre de l’atelier, cadre de la page imprimée, cadre de la toile …                                                                               Les enfants d’abord ! propose une nouvelle visite-atelier pour jouer avec les Variations sur le cadre.

Entreront-ils tous dans le cadre ?

Entreront-ils tous dans le cadre ?

"François Kollar (1904-1979). Un ouvrier du regard"

Visite de l’exposition « François Kollar (1904-1979). Un ouvrier du regard »

visite FB

Visite de l’exposition Helena Almeida. Corpus

Chaque enfant imagine une séquence photographique dans laquelle il va se mettre en scène

Chaque enfant imagine une séquence photographique dans laquelle il va se mettre en scène…

... et joue  le rôle du photographe...

… il joue le rôle du photographe…

... puis du comédien !

… puis le rôle du modèle !

... et réalise son porte-folio numérique.

… et réalise son porte-folio numérique.

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 10

Exposition Philippe Halsman au Jeu de Paume, jusqu'au 24 janvier 2016

Exposition Philippe Halsman au Jeu de Paume, jusqu’au 24 janvier 2016

Les visites-ateliers Les enfants d’abord ! explorent à nouveau le genre du portrait. Après l’exposition Diane Arbus, ce sont les photographies de Philippe Halsman qui provoquent des interrogations sur ce genre essentiel dans l’histoire de la photographie. Quelles relations le photographe établit-il avec son modèle ? Un portrait doit-il être ressemblant ? Quels usages fait-on du cadrage, du point de vue, de la lumière ? Devient-on naturel et spontané lorsque l’on saute devant un objectif ?

IMG_1548

Et si on jouait avec les émotions …

IMG_1594

Marylin reste une star même pour les plus jeunes !

IMGflou

Photographe, modèle et assistant…

extrait_du_pf

Extrait du porte-folio personnalisé

                                     Deux autres visites-ateliers le 28 novembre 2015                                          à 11H00 et 15H30

« Les enfants d’abord ! » au Jeu de Paume 9

cadre Après la visite de l’exposition qui met en valeur les expérimentations photographiques de l’artiste avant-gardiste Florence Henri, nous jouons à notre tour à créer différentes variations autour d’une image.

Visite de l'exposition, 28/02/15

Visite de l’exposition, 28/02/15

superposition de négatifs, 28/02/15

superposition de négatifs, 28/02/15

Réalisation d'une composition sur papier photosensible

Réalisation d’une composition sur papier photosensible, 28/02/15

papier sensible

Révélation du papier photosensible 28/03/15

La découverte de la caméra obscura portative  28/03/15

Découverte de la caméra obscura portative 28/03/15

A l’issue de l’atelier, chaque enfant part avec son portfolio, mémoire de la visite et de ses propres essais.

porte-folio

On parle de nous dans la presse ! Le numéro de mai de la revue Dada consacre une page à l’atelier. Bonne lecture !