« Mon Premier Cinéma », 2022-2023

couv« J’ai fait un rêve. J’emmenais pour la première fois Jazz, mon petit fils au cinéma. Le 15 décembre 2025, pour ses cinq ans. (…/…) Comment te raconter ça (le cinéma), Jazz, ô Jazz. Imagine une salle, une salle comme, comme un supermarché, tu vois ? oui, comme le supermarché en bas de chez toi, voilà, oui, grand comme ça, très grand mais sans les étagères où il y a les céréales d’insectes, les saloperies sous plastiques, les lessives qui polluent et les bonbons qui pourrissent le ventre, tu vois, juste la salle du supermarché vide et au lieu que les gens soient debout, ils sont assis. Eh oui, assis dans des fauteuils et ce qui est marrant, c’est que tous les fauteuils sont tournés du même coté. Pas en face l’un de l’autre comme chez toi, non, tous tournés vers le grand mur au fond. Pourquoi ? Eh bien parce que au fond, sur ce grand mur blanc, c’est ça l’idée, là, tu vas voir le film. Comment ça, t’es déçu parce c’est juste un film comme sur ta tablette ? Ah mais non, Jazz, mais non, justement c’est pas JUSTE un film, c’est un film au CINEMA ! ( c’est dingue ce que je peux m’énerver dans un rêve, moi ) Et un film au cinéma c’est comment te dire, c’est pas un film, c’est un film au cinéma. Tout devient noir, les lumières s’éteignent, tu entends les gens qui font chttt, chttt et puis devant toi, devant tes yeux, ça commence.                                                                  Tu vois la terre depuis les étoiles et la musique commence, des grosses lettres tournent autour de la terre, ça brille, et c’est écrit en très grosses lettres que ce que tu vas voir est universel, c’est à dire que tout le monde le comprend, c’est un langage sans mots, et comme c’est en très gros, c’est très visible. Et puis un immense visage mille fois plus grand que le tien, petit Jazz, se met à parler et peu importe, c’est incroyable, tu es subjugué par ces yeux, cette bouche, et tout ça bouge et derrière ce visage, ça bouge aussi, une ville, une forêt, un désert, d’autres gens et c’est comme si tu sautais dans ce que tu voyais, tellement c’est grand, tellement c’est le monde qu’il y’a devant tes yeux, voilà c’est ça le cinéma. Mais non, je pleure pas, nain, je pleure pas, j’ai marché sur un oignon oublié du supermarché. »                            Il était une fois au cinéma, La chronique d’Hippolyte Girardot, 11/12/20, France Inter

 Projection et formation ligne                                                                                           Mardi 11 octobre 2022

Documents à télécharger : Dossier de présentationPour aller plus loinMordre, se faire mordrePleurs et consolationsLes émotions du chatDu livre au filmVems Mormor ?Vems Mormor ? 2Vems Mormor ? 3Figures Nounourse

programme1

 Projection-conférence :                                                                                           Studio des Ursulines                                                                                                     Mardi 29 novembre 2022                                                                                              Avec l’équipe d’Enfances au Cinéma

PAGE EN COURS DE CONSTRUCTION

 

« Coucou nous voilà ! » au Sélect d’Antony

P1130189Pour fêter le premier anniversaire du Sélect rénové un nouvel atelier doudou a été programmé. Après la projection des nouvelles aventures de Nounourse et ses amis, les enfants se sont retrouvés pour fabriquer et animer un doudou marionnette.

Le matériel est prêt !

Le matériel et le modèle sont prêts !

Un grand moment de complicité ou une histoire à 4 mains !

Un grand moment de complicité ou une histoire à 4 mains !

Il est temps maintenant d'animer nos nounourses ...

Il est temps maintenant d’animer nos nounourses …

Quand on a 3 ans, bouger son doudou "petit à petit" est une grande aventure...

Quand on a 3 ans, bouger son doudou « petit à petit » est une grande aventure…

On a fait plus de quarante images pour quelques secondes de film !

On a fait plus de quarante images pour quelques secondes de film !

Et voici le résultat !


 

Musique : http://www.musicscreen.be,  Fuite sous licence creative commons

Un grand merci à Joëlle pour la conception du doudou marionnette et l’aide logistique …