« Jeux d’images » de Norman McLaren, maternelle et Cinéma 92

grattage

© Norman McLaren, Coll. Cinémathèque française

J’ai pu regarder à l’ONF vos travaux récents, SphèresSynchromiePas de deux et Ballet Adagio ; j’ai été émerveillé et aussi très ému ; ce que vous faites est unique au monde, unique dans l’histoire du cinéma, j’avais les larmes aux yeux en regardant vos films et je me sentais un cinéaste bien lourd en voyant vos danseurs en slow motion but in strong emotion.                François Truffaut, lettre du 18 octobre 1973, Los Angeles.

Collège Maréchal Leclerc, Puteaux                                                                                        Mercredi 16 mars et  23 mars 2022                                                                                      Documents à télécharger : Pour aller plus loinMétamorphose d’un signe graphiqueMon merle et aussi ici et

couv » Dans beaucoup de vos films, et ça remonte à Hen Hop et La Poulette grise, il y a des tas de poulets, de poules et d’oeufs. On les trouve par-ci par-là, même dans les films les plus abstraits. D’où viennent-ils ?                                                                                                  Il faudra interroger mon psychiatre ou mon subconscient car je ne sais pas d’où ça vient ni pourquoi ça a continué. Je dirais une chose. Une poule ou un oiseau quelconque est très facile à dessiner, c’est linéaire. C’est très commode pour l’animation à cause de sa simplicité : moins d’articulations qu’un être humain, beaucoup moins. Et puisque j’ai la conviction que l’émotion doit s’exprimer à travers la qualité du mouvement même, le « quoi » importe moins que le « comment ». Je pourrai peut-être faire un film qui exprimerait la même émotion avec comme motif deux êtres humains ou deux animaux, à l’instar des dessins animés. Je choisis des éléments simples, comme une poule, pour exprimer, raconter ce que j’ai à dire. Ça vous paraît … une explication plausible ? »                                                                            Entretien entre Norman McLaren et Guy Cotte, 1967, collection Cinéma de notre temps, André S. Labarthe, 1972-2001

Hen Hop-McLaren Integral Version, , provided by the National Film Board of Canada

« Maternelle et Cinéma » dans le Loir-et-Cher

couv » L’enfant et l’artiste habitent le même pays.                                                                      Une contrée sans frontière.                                                                                                  Un lieu de transformations et de métamorphoses. »                                                                                                  L’Enfance de l’Art, Elzbieta, Editions du Rouergue, 1997

Projection-conférence :                                                                                                   Jeux d’images de Norman McLaren                                                                        Monsieur et monsieur de Břetislav Pojar                                                                               Cinéma Les Lobis de Blois                                                                                                     Lundi 27 novembre 2017

Pour la première édition du dispositif Maternelle et Cinéma dans le Loir-et-Cher deux grands créateurs-explorateurs sont à l’honneur, Norman McLaren et Břetislav Pojar ! L’agence régionale du Centre-Val de Loire, Ciclic, soutient cette expérimentation en organisant cette rencontre et en mettant à la disposition des classes un ensemble d’albums jeunesse sur le thème de la métamorphose.

Document accompagnant la conférence : pour aller plus loin

Caprice_enouleurs

Caprice en couleurs de Norman McLaren et Evelyn Lambart, 1949

Des photogrammes de Caprice en couleursformes simplesformes complexesdessins figuratifs                                                                                                                         Deux autres articles sont consacrés à Jeux d’images, c’est ici et .                                       Et aussi, un entretien passionnant avec Evelyn Lambart …

Une histoire du cinéma : Evelyn Lambart, Joanne Robertson, offert par l’Office national du film du Canada

Un texte instructif de Pascal Vimenet sur le Cinéma d’animation au Canada dans lequel on croise Norman McLaren et Břetislav Pojar.

chevalier

La pêche à la princesse de Břetislav Pojar, 1965

Des photogrammes de La pêche à la princesse : métamorphoses1métamorphoses2 ,       transformations

Et aussi Břetislav Pojar, la gestuelle humaine de Marco de Blois…

Ecole et cinéma 93 : Jeux d’images de Norman McLaren

Photogramme d'"Il était une chaise" de Claude Jutra et Norman McLaren, 1957

Photogramme d’Il était une chaise de Claude Jutra et Norman McLaren, 1957

« Mon but était d’essayer de faire comprendre au spectateur de façon très méthodique et très rigoureuse, comment s’établissent les correspondances entre le son et la musique »                                                 Norman McLaren cité sur le site Sonore Visuel

Projection-conférence :                                                                                               Jeux d’images de Norman McLaren                                                                            Programme de sept courts métrages                                                                              Cinéma l’Etoile de la Courneuve                                                                                          Jeudi 4 février 2016                                                                                                         Espace des Arts, salle Philippe Noiret des Pavillons sous bois                                              Lundi 15 février 2016

Document accompagnant la conférence Jeux d’images

Photogrammes de Blinkity Blankune histoire d’oiseau et d’un oiseau à l’autre – salade de fruits !

Un très beau documentaire animé sur l’oeuvre de Norman McLaren :

Les négatifs de McLaren par Marie-Josée Saint-Pierre, Office national du film du Canada

La méthode de travail de Norman McLaren pour dessiner du son :

Pen Point Percussion by Norman McLaren, National Film Board of Canada

Ravi Shankar a participé à la musique d’Il était une chaise.                                          Pour découvrir son instrument, le sitar :


Un album de Bruno Heitz explore aussi la révolte d’une chaise face à tous ces derrières impudents … très drôle !

Il était une chaise de Bruno Heitz, Editions Belize, 2007

Il était une chaise de Bruno Heitz, Editions Belize, 2007

« Maternelle et cinéma » dans le Val d’Oise

Caprice en couleurs d'Evelyn Lombart et Norman McLaren, 1949

Caprice en couleurs d’Evelyn Lombart et Norman McLaren, 1949

                » Le film est une musique qui vous atteint par l’intermédiaire de l’oeil. »                    Elie Faure, De la cinéplastique à son destin social, Librairie Plon, 1937

La nouvelle programmation Maternelle et Cinéma met à l’honneur deux grands créateurs de courts métrages d’animation avec La boîte à malice de Koji Yamamura et Jeux d’images de Norman McLaren.

Présentation des deux programmes au Cinéma Jean Gabin d’Argenteuil                     Mercredi 14 octobre 2015

Les présentations de La boîte à malice et de Jeux d’images sont maintenant en ligne !

En 2014, la ville de Montréal célèbre le centième anniversaire de la naissance de McLaren, à cette occasion Koji Yamamura et son épouse Sanae revisitent le court métrage Caprice en couleurs réalisé par Norman McLaren et Evelyn Lambart en 1949.

Document accompagnant la présentation Pour aller plus loin et fichiers à télécharger :

Images séquentielles : Karo et Piyobupt- Maison et Kipling Jr

Points de vue : Quel est ton choix ?

Mémory : Kipling 1 Kipling 2-  Kipling 3 Kipling 4Kipling 5