« Je n’en crois pas mes oreilles ! », Atelier « Mon 1er Cinéma »

Du Château2

« Alice’s wonderland », pilote de la série des « Alice’s Comedies », 1923

« J’espère seulement qu’on ne perdra pas de vue une chose : tout a commencé avec une souris. »                                                                                                                             Cette phrase célèbre de Walt Disney n’est pas complètement juste. Avant sa célèbre souris, une petite fille réelle, Virginia Davis, âgée de 5 ans, a été l’héroïne d’une série combinant prises de vue en continue et dessins animés, la série des Alice’s Comedies. À la réouverture des cinémas, les jeunes élèves parisiens inscrits dans le dispositif Mon premier Cinéma vont découvrir quatre épisodes de cette série dans la salle de cinéma de leur quartier.

8 2

En collaboration avec l’association Enfances au Cinéma, j’ai eu le plaisir d’animer un atelier pour préparer cette sortie tant attendue. Réalisée à l’époque du cinéma muet, la série des Alice’s Comedies permet de faire découvrir aux enfants comment faire bouger les images et comment les rendre sonores. Bienvenue à Cartoon Land !

Découvrons tout d’abord le visage de Walt Disney et de son complice, le grand dessinateur américain Ub Iwerks.

walt et Ub

À l’aide des jouets du pré-cinéma, les enfants comprennent peu à peu comment faire bouger un dessin.

Capture d’écran 2021-05-11 à 16.01.39

Avant de bruiter des images, nous réveillons notre corps pour être plus attentifs.

Capture d’écran 2021-05-11 à 17.45.30

Capture d’écran 2021-05-11 à 17.55.15

bruitage pluie

Voici deux bandes-son réalisées par nos apprentis bruiteurs, un grand bravo à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>